Gendarmerie Nationale - Mairie de Rozay-en-Brie

Les "3 S" - Sécuriser... Surveiller... Signaler

-
Cambriolages : « Les 3 S » - Les bons réflexes.
 
SECURISER SON HABITATION:
-         Protéger et renforcer les points d'accès (portes fenêtres, etc.)
-         Ne pas laisser les portes et les fenêtres ouvertes même pour absence de courte durée.
-         Ne pas cacher les clés sous un paillasson, dans un pot de fleurs ou tout autre endroit à l'extérieur.
-         Ne pas laisser des inconnus entrer chez soi.
-         Éviter les signes révélant votre absence (courrier accumulé dans la boîte aux lettres, dates d'absence sur le répondeur téléphonique, etc.)
-         Ne pas laisser d'outils ou de matériels à l'extérieur de son habitation pouvant faciliter les méfaits des cambrioleurs (échelle, tournevis...)
-         Bien identifier le numéro de sa résidence afin de faciliter l'intervention des services de gendarmerie ou de police.
 
SURVEILLER L'ENVIRONNEMENT PROCHE :
-         Demander à un voisin de confiance de porter une vigilance particulière à son domicile en cas d'absence.
-         Signaler vos dates d'absence prolongée à la brigade de gendarmerie ou au commissariat de police.
 
SIGNALER TOUTE PRESENCE SUSPECTE
-          Signaler, en composant le 17, les véhicules et/ou individus qui semblent se livrer à un repérage des lieux (village, quartier, habitation).

 
Donner si possible, des éléments précis d'identification (type, marque et couleur des véhicules, plaques d'immatriculation, tenue vestimentaire, etc.)

SI MALGRE TOUT VOUS ETES VICTIME D’UN CAMBRIOLAGE :
Ne touchez à rien pour préserver les traces et les indices ;
Appelez immédiatement de jour comme de nuit la brigade de gendarmerie de ROZAY EN BRIE :
17 ou 01. 64.25.60.28
 
Plus de renseignements sur le site officiel : http://www.gendarmerie.interieur.gouv.fr/

Seniors, pour votre sécurité ayez les bons réflexes !

Seniors, pour votre sécurité ayez les bons réflexe...
 
Pour renforcer la sécurité de nos aînés, le ministre de l'intérieur, de l'outre mer et des collectivités territoriales a mis en place un dispositif spécifique en faveur de la protection des personnes âgées des principaux actes de délinquance.

 

En 2000, en France, les personnes de plus de 75 ans étaient au nombre de 4,3 millions. Aujourd'hui, elles sont plus de 5,5 millions…Les plus de 60 ans font l'objet de 2/3 des vols par ruse et de près d'1/3 des cambriolages d'habitations.
Un dispositif en faveur des personnes âgées
Pour renforcer la sécurité de nos aînés, le ministre de l’intérieur, de l’outre mer et des collectivités territoriales a mis en place la un dispositif spécifique en faveur de la protection des personnes âgées des principaux actes de délinquance.
Ce dispositif combine des actions innovantes mises en œuvre par la Gendarmerie en partenariat avec les mairies et certaines associations. Nous devons insister toute personne âgée se sentant menacée, isolée ou inquiète de contacter sans hésiter sa gendarmerie.
Une action qui permet la prévention de toute forme de délinquance (Vol avec violence, séquestration, escroquerie, abus de faiblesse, démarchage...) s'adressant aux personnes dépendantes ou isolées. L'intérêt même de l'opération est de s'inscrire dans la durée et d'offrir un suivi régulier à ce type de population. L'entretien d'un contact privilégié « gendarme-senior » est une priorité pour faciliter la communication et l'échange d'informations.
Bénéficiez de l’opération « tranquillité seniors » : si vous vous sentez isolés, menacés ou inquiets, faites-vous connaître auprès des organismes sociaux, de votre mairie ou de votre brigade de gendarmerie. Des patrouilles seront organisées aux abords de votre domicile, lorsque les circonstances le justifieront.

Une campagne de sensibilisation et de communication autour « des réflexes de sécurité » du quotidien est lancée par l’intermédiaire d’un guide pratique et de brochures distribués lors du premier contact « gendarme -sénior ». Mesdames et messieurs les séniors : « conservez cette brochure et lisez la régulièrement ».
Quelques consignes simples de sécurité :
• Ne restez pas seul(e). Gardez le contact et participez à la vie de votre quartier.
• Ne laissez pas entrer chez vous quelqu'un que vous ne connaissez pas, quelque soit sa raison.
• Privilégiez vos déplacements (commerces, banque…) en vous faisant accompagner.
• Les gendarmes sont à votre service, demandez leur conseil, signalez tout fait suspect.
• Ayez un téléphone à portée de main et en cas d’urgence, composez le 17. Votre appel sera immédiatement pris en compte.

Pour en savoir plus consultez le guide « seniors pour votre sécurité ayez les bons réflexes ! » sur le site http://www.interieur.gouv.fr/sections/a_votre_service/votre_securite/seniors